Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 juin 2007

le quotidien

Tu veux kchte dise le quotidien. Chte dirai le mien une autre fois. En attendant écoutes le quotidien de RIDAN.

 

vendredi, 18 mai 2007

C'est quand même grâce à elle

medium_Sandra_portrait.jpgSans Sandra, pas de bac philo. On croupissait au Collège de Candolle depuis presque deux, sans motivation, sans but précis sauf celui de sortir pour rencontrer l'homme de notre vie. On savait que l'école, c'était important. On devait y aller. On faisait de notre mieux pour être présente de temps en temps. Pourtant un jour, elle m'annonce qu'elle arrête. "Je pars un peu en voyage, puis je passe mon bac en une année dans une école privée." WOW. J'arrête moi aussi, comme Sandra. Je pensais qu'en disant à mes parents qu'elle avait décroché la première, j'atténuerais leur mauvaise réaction. Pas du tout. Sandra n'était pas encore une référence. Elle le deviendra plus tard. Ça m'a valu une année d'internat. Pas plus. J'ai été renvoyé pour mauvaise influence. Je l'ai rejoint dans sa boîte à bac et on l'a eu, comme elle l'avait prévu.

Sans Sandra, pas de Montréal. Après le bac, je voulais aller étudier à Boston. Ça sonnait tellement bien de dire que t'allais à BU. Je ne m'étais même pas renseigné sur l'université en question. Je ne faisais que répéter cette sonorité anglophone qui me donnait l'air de savoir de quoi je parlais. Mais elle, elle est arrivée avec des arguments valables et elle m'a convaincue de la suivre au Canada. Elle a défriché l'inconnu pendant 6 mois avant mon arrivée, puis elle m'a tout montré pour que je devienne autonome dans cette ville. C'est pendant ces années montréalaises qu'elle est devenue un membre de ma famille. Puis, un jour, elle est repartie.

Sans Sandra, pas de blog. Je n'y comprenais rien. J'avais peur de m'y mettre. Ça avait l'air compliqué. Et, comme tout ce que je ne comprends pas tout de suite c'est de la merde, je ne voulais rien savoir. Pourtant, elle avait un blog. Ça m'a intigué et de curiosité en curiosité, j'ai créé àMontréal. 

Sans Sandra, pas d'amitié. Elle a fait ce qui semblait bien pour elle. Par hasard, peut-être, c'était aussi bien pour moi.

C'est sûr, j'ai aussi mis du mien, mais sans elle, rien n'aurait été pareil. 

dimanche, 25 mars 2007

Les 103 millions: vous vous souvenez?

Et bien, si vous ne vous en souvenez pas, regardez donc cette pub que la FEUQ (Fédération étudiante universitaire du Québec) nous avait commandé en février 2005, alors que le gouvernement libéral de Jean Charest coupait 103 millions de dollars dans le programme de prêts et bourses aux étudiants.

Ça risque de vous remettre les idées en place avant le vote de demain.

Aux urnes citoyens, vous qui avez la chance de pouvoir voter. Ce n'est pas encore mon cas, résidente permanente que je suis.

dimanche, 11 février 2007

Jeune Chilly Chill

Durant ces deux dernières semaines, j'ai eu le plaisir de réaliser cette entrevue de Jeune Chilly Chill (membre de NulSiDécouvert) menée par Laura (thefriendattack.com). J'ai découvert deux choses: un rappeur de la scène montréalaise qui se prend pas au sérieux et une VJ en herbe qui rock! Nous avons bravé les -26 pour vous apporter ça aux risques de perdre nos orteilles, nos doigts et la langue de Laura. Heureusement, j'ai seulement un gros rhume et Laura va bien.
Si ça vous plaît, lâchez vos comms, parce qu'il se pourrait qu'on vous en apporte plus très bientôt.
Alors, si ça vous dit, DITES-LE! 
 

dimanche, 04 février 2007

16 pandas et un zoo

medium_panda2.jpg

Dans un zoo du sud-ouest de la Chine, 16 pandas sont nés depuis le mois de juin 2006. Parmi eux, il y a 5 paires de jumeaux. Je suis sûre que vous les avez repéré. Le zoo se prépare à l'arrivée d'autres petits puisque 38 femelles ont encore été inséminées artificiellement.

medium_panda4.2.jpgmedium_panda5.2.jpg
 

lundi, 29 janvier 2007

devinette

Qui peut me dire à quoi sert l'objet sur les photos? La première personne qui me donne la bonne réponse recevra ce magnifique bidule par la poste. Ça n'a pas l'air comme ça, mais c'est très utile. 

medium_objetnonidentifie1.JPGmedium_objetnonidentifie2.JPG
medium_objetnonidentifie4.JPGmedium_objetnonidentifie3.JPG

 

samedi, 27 janvier 2007

thefriendattack.com

Je vous présente thefriendattack.com, le site de Laura qui prend des photos comme elle mange de la nutella. Tout le temps par tous les temps (-20 C). Laura attaque en duplex live. C'est une caméra digitale aux cheveux marron avec des bottes rouges et un joli sourire. Ne soyez pas étonné de recevoir une carte de visite après avoir vu le flash. Attention, si vous portez de belles chaussures, vous risquez d'être une cible. Elle aime presque plus vos chouzes que vos têtes.


medium_redboots.jpgmedium_chouzes.jpg
  medium_Le_baiser.jpgmedium_Mela.jpg
medium_laTulipe.3.jpgmedium_pappy.jpg

samedi, 13 janvier 2007

la capsule: VALORISTE, une alternative au gaspillage

medium_teckel_oreilles.jpg La capsule radio est prête. Il ne lui manque plus que des oreilles.

 
podcast

mardi, 12 décembre 2006

la définition (+ quelques autres)

Ahh! Si seulement la définition du mot valoriste pouvait au moins arriver à la cheville des nombreuses propositions géniales que vous avez courageusement laissé medium_ressourcerie.jpgdans les commentaires. Avant de vous donner la signification de ce mot, ma foi, inconnu de beaucoup, je veux vous remercier d'avoir jouer le jeu. Je suis bien contente de voir que je peux compter sur vous.

Alors merci.

En fait, la raison pour laquelle je voulais savoir si vous connaissiez ce mot, c'est parce que je suis en train de préparer une capsule radio qui va tout vous expliquer sur ce nouveau métier d'avenir en environnement. Et je voulais m'assurer de vous apprendre quelque chose.

Donc voilà, même si j'ai préféré vos définitions à la vraie, cette profession reste intéressante à découvrir et très utile à l'envirronement.

roulements de tambours

Un valorsite est un pro de la récupération et du recyclage. Il sait trier les matières résiduelles (pneu, frigo, ordinateur, journaux) et leur redonner de la valeur pour les remettre sur le marché. C'est un métier qui contribue au développement durable. Le valoriste est le prêcheur des 3R-C (réduction, réemploi, recyclage - composte). Il répand la bonne parole auprès de la population en insistant sur la réduction à la source. Il sensibilise. Pas besoin de superposer les sacs plastiques pour une seule tomate. Pas besoin non plus d'emballer les cadeaux sous des couches de papier. On peut utiliser un ancien magazine en papier glacé plutôt que l'éternel papier d'emballage à flocons de neige. Ce gestionnaire de déchets travaille dans les centres de tris, les écocentres (sites de récupération municipaux à la disposition des citoyens), les déchetteries (lieu de dépôt des matières récupérables, des déchets domestiques dangeureux et des électroménagers), les ressourceries (aire de réception, de mise en valeur et de mise en marché de matières résiduelles) et les entreprises privées.

medium_ecocentre.jpeg

Un valoriste est quelqu'un d'important. Il sait reconnaître une matière résiduelle qui a de la valeur et il lui évite l'enfouissement. Un déchet en moins sous le sol qui sera réutilisé par quelqu'un d'autre. Il renvoie les métaux à la fonderie et le plastique dans les vestes polaires. Son travail sert à atténuer les effets négatifs de la surconsommation.

Bon, je vous reviens avec la capsule audio. En attendant, je vous laisse sur quelques-unes de vos extraordinaires définitions.

 

Un valoriste est:

"le nom français du nouveau métier super tendance : coach personnel! Soit le mec qui t'aide à te sentir mieux dans ta tête et dans ton corps, te délestant aux passages de quelques milliers de piaces!"

"un philosophe du 16e siècle spécialiste du droit des valeurs familiales!"

"un psychologue qui prône le mouvement de pensée nommé le valorisme"

"un rabateur de jeune public pour les concerts de Lorie..."

"C'est moi qui ai inventé le mot il y a quelques années pour définir les personnes rares et de bon sens qui savent suavement me faire des compliments avantageusement valorisants!"

"Chérie, appelle le valoriste pour savoir combien d'argent cette commode style louis XVI se vend sur le marché."

"111: Le mec que t'appelle quand t'es dans la merde?!"

"C'est un sportif sud-américain qui pratique un nouveau sport nommé le Ball-or, qui consiste à chercher des ballons d'or, et comme il ne distingue pas les V des B il s'est appelé le Valoriste au lieu de Balloriste."

"Le valoriste est un métier qui pousse à la réflexion pour les personnes en panne d'inspiration tout comme moi en ce moment avec la définition de ce mot... rien que d'essayer de le définir nous amène à créer, à innover... Le mot valorsite puise donc dans l'imaginaire de chacun pour en faire une nouvelle valeur de vie, un nouveau projet. J'aime donc à croire que le valoriste réveille nos désirs les plus fous et qu'ils nous aide à les réaliser. Il donne de la valeur à nos rêves et envies et pousse à revoir notre train train quotidien."

mercredi, 06 décembre 2006

valoriste

J'ai une question à vous poser.

Sans envoyer Google chercher la réponse, pouvez-vous me dire ce qu'est un valoriste?

Prenez cette question comme un sondage et répondez-moi honnêtement, aussi spontanément que vous en êtes capables. Je suis curieuse de savoir si vous êtes nombreux à connaître la signification de ce mot. Il va de soi que je vous expliquerai ensuite pourquoi je vous pose la question et ce que signifie le mot.                                            

Je vous donne un indice. C'est un métier. 

23:05 Publié dans àMONTRÉAL | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : valoriste

dimanche, 26 novembre 2006

@001 Tête parlante: Roach

Le réalisateur de documentaire punk 

Il y a plus d'un mois, je vous parlais de CHUT on discute. (titre que je change pour TÊTE PARLANTE). Le cinéma talkinghead show que je promets seulement.

medium_poster_eu06_accueil.gifFinis les promesses. Aujourd'hui je délivre une entrevue de Roach qui traînait dans le fond de ma caméra depuis des semaines. Je la sors à l'occasion de la projection nocture de Punk Le Vote! présentée à l'État d'urgence
CE soir DIMANCHE à 23h00 au feu Square Berri dans le cadre de l'Action Terroriste Socialement Acceptable

(ATSA).

Habillez-vous chaudement et vous n'aurez pas froid. Le film réchauffe de toute façon.  


Si je n'avais pas travaillé sur ce film avec Roach, je ne crois pas que je me serais intéressée à ces dernières élections fédérales. J'aurais fait partie de cette large portion de la population qui ne se sent pas vraiment consernée trop occupée qu'elle est à consommer ou à rêver. La politique nationale m'ennuie; ses scandales, ses petits politiciens et ses mille et une promesse électorale m'enlèvent l'envie de remplir mon devoir de citoyenne. Je ne vote pas dans mon pays et le jour où je pourrai voter au Canada, je ne sais pas si je le ferai (encore moins en hiver).
 

SI VOUS VOULEZ VOIR SAUTER LE PARLEMENT en Live! Venez voir Punk Le Vote! ce soir, à la nuit noire.

jeudi, 23 novembre 2006

J'aime pas les Arabes, j'aime pas les Noirs, mais toi j't'aime bien, même si t'es Noir.

"Une journée type dans l'coin, le facteur, un tracteur et rien. Enfin si une vache de temps en temps."

Si vous connaissez déjà Kamini tant mieux. Vous faites partie des 600'000 personnes qui adorent. Pour les autres, laissez-moi vous présenter le seul rapeur-infirmier au monde. Il vient d'un patlin peuplé de 95% de vaches et de 5% d'habitants. Alors, sans plus tarder, voici MARLY-GOMONT, le clip.